• Diverses guérisons physiques

    Diverses guérisons physiques

    Je peux également témoigner de certaines guérisons physiques surnaturelles que j’ai vues et vécues personnellement. 

    La Bible dit que « ceux qui auront cru imposeront les mains aux malades et ils seront guéris. » (Marc 16:18).  Cette vérité ne date pas que de l’époque des apôtres, non, Jésus est le même hier, aujourd’hui et éternellement et Il agit encore aujourd’hui.  La foi en ce que dit la Bible est encore animée par la Vie de l’Esprit par ceux qui croient en Jésus Christ et qui prient en Son nom.

    Des prières spontanément exaucées

    Au début de ma conversion, une foi naissante, pleine de fraîcheur m’avait amenée à prier spontanément pour mes enfants.  Sans prétention de ma part et en remettant toute la gloire à notre Seigneur, j’ai vu quelques exaucements immédiats. 

    Ainsi par exemple, je me souviendrai que mon fils, alors âgé d’environ 3-4 ans était monté sur un muret sans que je le vois, il est tombé la tête la première sur des pavés en béton de l’allée du garage.   J’ai entendu le choc de sa tête contre les pavés. Je me précipitai vers le lieu du drame, toute tremblante de peur.  Instinctivement, j’ai pris mon enfant dans les bras et j’ai prié par le Saint-Esprit, avec conviction.  Cela n’a pas duré, j’ai été envahie d’une puissance, comme un manteau invisible qui me couvrait (onction) et aussitôt, il s’est arrêté net de pleurer.  Il n’avait rien du tout, même pas une ecchymose au front, même pas une bosse.  Pourtant je vous assure, c’était un choc sur du dur. J’hésitais à faire passer une radio,mais une paix intérieure me disait « c’est bon ».  Et mon petit garçon continua à jouer tranquillement, sans séquelle.

    Aujourd’hui, il a 25 ans, et se souvient encore de l'effet du choc que cela fit dans sa tête : il avait eu l’impression que son crâne (avant) était tout déformé.  

    Le Seigneur entend  les prières urgentes et de détresse d'une mère.  Soyons confiantes et plein de foi pour nos enfants.  Parfois des femmes veulent des ministères dans l'église, mais il faut comprendre que le premier ministère est en tant qu' épouse et mère, c'est là la première responsabilité devant Dieu. 

    Le Seigneur a permis plusieurs fois que je prie pour mes enfants, (douleurs de ventre, verrues) d’une manière spontanée et Il a agi. Je me souviens que lorsqu’ils étaient malades, avec fièvre,  je priais pour eux, la paix venait sur eux et ils s’endormaient.  C’était vraiment un sommeil réparateur pour eux, ce qui permettait à la maladie d’être écourtée (le lendemain, ils étaient parfois complétement rétablis).

    "C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir." (Marc 11:24).

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Libéré en un instant d’une lésion  du nerf sciatique

    Un autre événement miraculeux s’est passé, cette fois-ci concernant mon mari.

    Au milieu de la nuit, mon mari s’est réveillé de douleur : il était coincé au niveau de sa colonne vertébrale.  Il ne pouvait plus faire un seul mouvement. Nous avons prié ensemble, criant à Dieu. Mon mari a reçu un verset de la Bible, : 1 Pierre 2:24 : "...lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris..." , il a proclamé cette vérité avec foi.   Il a été alors visité par une onction venant sur lui :  tout s’est détendu, ce qui était bloqué s’est décoincé, la douleur est partie.  Il a commencé à faire des mouvements, tout est revenu dans l'ordre, et même encore mieux que la veille alors qu'il souffrait d'un lumbago. … Si bien qu’il a commencé à louer Dieu en faisant des pirouettes… à 3h du matin.  Un miracle de plus !

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Une opération chirurgicale surnaturelle !!

     Moi-même plus tard, j’ai eu la grâce de connaître une guérison particulière.  Comme disait mon pasteur à l’époque, c’était une « opération chirurgicale surnaturelle ».

    Je ne peux m’empêcher de relater cet événement pour la GLOIRE DE DIEU 

    Nous étions partis en vacances avec plusieurs frères et sœurs en Christ.  Chaque soirée, il y avait des réunions, louange, prières, encouragement, etc.  J’avais alors un problème de mâchoire qui se bloquait de plus en plus, (problème de ménisque).  Un soir, à table, je ne pouvais même plus ouvrir ma bouche pour manger un morceau de pain.  Un frère à ma table était docteur et je lui ai décrit mon problème.  Il m’a répondu, que je devais passer une radio et certainement être opérée de la mâchoire.  Rien qu’à l’idée de me retrouver sur le billard, j’ai crié intérieurement au secours à Dieu.  Et d’un seul coup, je ne peux expliquer, mais il y avait une grande conviction intérieure que j’allais être guérie. 

    La conviction était si grande que j’ai accouru vers le pasteur pour lui demander de prier pour moi.  Il était très sceptique, ainsi que son collègue, il me dit encore « oui mais il faudra aller à l’hôpital »... mais j'étais sûre que Dieu allait intervenir.  

    A peine eut-il commencé à prier, qu’une onction commença à venir sur moi.  J’ai eu un recul en arrière et l’onction était de plus en plus forte . Je me sentais légère, je me sentais au « ciel » comme si je planais.  Je ne sais par quel mystère, il y avait comme une main invisible qui m’avait pris la mâchoire inférieure et la faisait aller dans tous les sens (je ne vous dis pas les grimaces que le public voyait) mais l’ambiance était solennelle. C'était extraordinaire ce qui se passait. 

    Pendant à peu près 15 minutes, l’opération s’est poursuivie. En fait l’onction me servait comme anesthésiant et parfois elle devenait plus forte juste au moment où ma mâchoire devait accomplir un autre mouvement, ainsi je ne ressentais pas la douleur.

    C’était tellement inouïe qu’une dame qui était parmi nous s’est convertie.

    Le lendemain, je me suis regardée dans le miroir, ma mâchoire s’était remise en place, les dents bien alignées, je pouvais ouvrir ma bouche normalement !  Quelle grâce ! Merci Seigneur, Il est bon, tellement bon !

    "approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins." (Hébreux 4:16).  

    Eliane Copus-Servais


  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Août 2016 à 12:32

    Merci Jaspe de ce beau témoignage,

    quand nous remettons nos fardeaux dans la main de Dieu,

    tout nous semble plus léger

    2
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:53

    coucou,

    j'écoutais la vidéo sur les souffrances et suis bien d'accord avec eux...belle journée

      • Jeudi 18 Août 2016 à 11:42

        Oui, je suis d'accord aussi : la souffrance, les épreuves font grandir et il ne faut pas les rejeter !  J'en ai subi aussi pas mal et c'est ce qui m'a permis de me rapprocher de Dieu.

        Jésus a guéri, délivré, pardonné, et il a aussi été radical par rapport au péché et à l'obéissance à Dieu.  Les chrétiens sont appelés à respecter Dieu et à faire Sa volonté. Dans ce cadre, les épreuves (souffrance) peuvent être les conséquences de ce qu'on a semé, de mauvais choix, etc...  et l'épreuve nous apprend des leçons, ce qui est bénéfique.

         

        Il y a aussi le fait que nous vivons sur cette terre, dans un monde déchu et Jésus nous a avertis  que nous aurons des tribulations, des persécutions même, et Il dit de ne pas avoir peur, car Il a vaincu le monde. Il nous donnera la force pour nous en sortir.   

         

        Dieu est souverain et parfois Il lui plaît de manifester aussi la délivrance de certains maux, des guérisons, des miracles,  parce que Sa Parole - la Bible qui est le fondement de la Foi des chrétiens -  le dit aussi (Jésus-Christ a manifesté la grâce de Dieu par des guérisons et miracles, Il est venu pour délivrer les captifs et la Bible dit que "ceux qui auront cru imposeront les mains aux malades et ils seront guéris" (Marc 16:18) et aussi " C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous le recevez, et il vous sera fait." (Marc 11:24)., etc... 

        Donc il y a les deux aspects et à mon avis, ce qui importe, c'est de lui laisser la souveraineté dans nos vies et dans sa bonté, il fera toujours le meilleur : ou la délivrance et guérison par la prière de la Foi (c'est biblique) - ce qui Le glorifie -  ou l'épreuve (dans laquelle Il peut nous donner la force de la passer) - ce qui Le glorifie aussi !

        Il est important d'avoir une compréhension équilibrée de Dieu et de Sa Parole.

        En tous cas, Il est avec nous sur terre tant qu'on lui fait confiance, peu importe les circonstances.  Il nous aime, nous soutient, nous console, nous guérit, donne force, joie, paix, etc....Et l'ultime guérison sera au ciel, dans Sa Présence éternelle, là où il n'y aura plus de maladie, ni de souffrance, ni de deuil...

        Bonne continuation dans ta foi en Dieu, Il t'aime et veut le meilleur pour toi, pour nous ! (Un des versets bibliques préférés : Romains 8:28 : "Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein."

        Bonne journée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :